Apprendre par l'aventure

· 556 mots · environ 3 minutes

Approches Coopératives termine sa première année d’existence par la publication d’un sixième numéro, produit en collaboration avec l’organisation américaine Project Adventure.

Project Adventure a été créé en 1971 au lycée d’Hamilton-Wenham, deux petites villes du comté d’Essex, dans l’Etat du Massachusetts aux Etats-Unis, par des instructeurs d’Outward Bound.

Outward Bound (traduction littérale ”vers l’extérieur”, ”le plein air”) est une organisation fondée au Royaume Uni il y a 75 ans avec l’objectif de faciliter le développement du caractère et la capacité d’apprentissage par l’expérience du contact avec la pleine nature.

L’idée des fondateurs de Project Adventure était de reprendre la pédagogie d’Outward Bound en l’adaptant de manière à ce qu’elle puisse être appliquée en milieu scolaire, sans la nécessité de ”faire ses valises et disparaître dans la nature pendant trois semaines”.

Project Adventure s’est donné pour mission de soutenir le développement des personnes, des écoles et des communautés par le biais du pouvoir de l’aventure. Project Adventure décrit l’aventure non pas comme une activité mais comme une façon de faire les choses. Toute activité ou leçon devient une aventure s’il existe un réel élément de surprise et si les participants sont conduits à faire des choses qu’ils n’imaginaient pas possibles. Pour mettre en pratique leur vision, les fondateurs de Project Adventure ont imaginé un énorme catalogue d’activités inédites à commencer par le parcours de cordes, une activité stimulante pour le développement personnel qui implique de cheminer en hauteur, de façon plus ou moins acrobatique, sur des passages en cordes fixées entre deux arbres ou deux supports. L’aventure consiste à prendre des risques - pas nécessairement des risques physiques, mais aussi des risques émotionnels et sociaux - c’est-à-dire des moments de défi, où l’on peut se dépasser et s’épanouir pour expérimenter, avec les autres, la réussite aussi bien que l’échec.

La réussite de Project Adventure s’explique par le fait que ses promoteurs ont su développer une méthodologie originale fondée sur des concepts clés comme le contrat de pleine valeur qui permet aux participants d’établir et de vivre des valeurs et des normes comportementales dans le cadre de leur groupe, ou bien le défi par choix qui aide un groupe à créer un climat de confiance et de soutien mutuel en donnant à chaque participant le droit choisir son propre niveau d’engagement, tout en respectant le choix fait par les autres. La pédagogie de Project Adventure s’inspire fortement des principes de l’apprentissage par l’expérience définis par le chercheur américain David Kolb (voir le dossier ”Comment apprend-on ?” du numéro 4 d’Approches Coopératives, publié en mars 2020) ainsi que des pédagogies coopératives.

Project Adventure a su développer son modèle pour répondre avec succès aux besoins d’un public diversifié : amélioration de l’engagement scolaire des jeunes dans les écoles ordinaires, programmes pour les jeunes à risque, formations en entreprise, rénovation de l’éducation physique, apprentissage de la gestion des risques, développement communautaire, etc. Ces succès ont permis à Project Adventure de développer des filiales dans de nombreux pays : Japon, Australie, Nouvelles-Zélande, Pays-Bas, etc. En France, Project Adventure a développé un partenariat fructueux avec l’Union des Centres de Plein Air (UCPA).

Project Adventure démontre une nouvelle fois l’intérêt des approches coopératives fondées sur le dialogue, l’expérience et la coopération. Nous espérons que nos lecteurs tireront profit de ce numéro 6 d’Approches Coopératives et seront à leur tour sources d’innovation et de développement.